Jean-Bruno CHANTRAINE présente

VILLON, LE COUPABLE D’IDÉAL

 

 

 

Présentation

François VILLON

La vie de François Villon est légendaire. Il est né en l’An de grâce 1431, l’année où les Anglais brûlèrent Jeanne, la bonne Lorraine, à Rouen, comme il le décrit dans sa « Ballade des dames du temps jadis » que Brassens a reprise.

Sa vie est percluse de crédits : Il a tout emprunté, jusqu’à son nom.

Guillaume de Villon, le procureur de Paris, également chanoine de la chapelle de Saint Benoît le Bétourné, près de la cathédrale de Notre Dame à Paris, devient son « plus que père, son plus doux que mère ». Il assure son éducation et lui permet de devenir maître de la faculté des Arts dès 21 ans. Il le sortira plus tard de « maints bouillons »…

Sa vie l’amènera à tuer un homme à vingt-quatre ans, puis à voler le trésor du collège de Navarre, fréquentant la bande des coquillards, ces anciens soldats de la guerre de cent ans, reformés en bande de pillards.

Il n’oublie jamais qu’il est : « Pôvre de (sa) jeunesse, de pôvres et de petite extrace… ». À défaut d’être entendu par ses contemporains, il se fait porte-parole de ses semblables à travers les âges : « Frères Humains qui après nous vivez, n’ayez les cœurs contre nous endurcis ; car, si pitié de nous pôvres avez, la vie en aura plus tôt de vous mercy »…

Tour à tour érudit, gueux, poète, assassin, génie, voleur, souteneur, il est de ceux qui hurlent et encaissent. Il raille la justice divine et reçoit la condamnation des valets judiciaires.

Ce spectacle son et lumière vous invite à respirer avec Villon maintenant, au travers des âges, cet air de liberté sans haine ni revanche ; de goutter son ironie, comme l’éclat d’un rire scintillant qui vous provoque.

Auteur-compositeur-interprète, Jean-Bruno Chantraine revisite, modernise Villon, slamant, chantant, déclamant ses ballades ainsi que des extraits du Layz et du Testament sur une musique allant du classique au rock pop électro, lui rendant toute sa force originelle et intemporelle.

Ce n’est pas par hasard si l’œuvre de Villon parvient jusqu’à nous avec une intensité que l’on peut imaginer aussi forte qu’à l’époque du poète. Au cours des siècles, une même situation se répète : les inégalités sociales sont identiques et des humains sont toujours maltraités tandis que d’autres vivent dans l’opulence. Les cris de François Villon sont toujours poignants d’actualité.

Dans ce contexte culturel et politique où la lisibilité des révoltes individuelles et sociales n’est pas toujours très claire, nous venons vous proposer, pour la saison prochaine, un spectacle sur les textes de l’un des premiers porte-parole de la condition humaine.

Vidéos

Interview de Jean-Bruno CHANTRAINE

Par Pascal PAYEN-APPENZELLE

Teaser

2,39 mn

Teaser

1,30 mn

En radio

Radio La Fontaine

  • Paris Hélène (Villon le coupable d’idéal)
  • Je Connais Tout

Prochaines dates

Programmation à suivre ici